Managers : l’isolement n’est pas une fatalité !

« Seuls ou peu entourés » : voilà en substance le ressenti qu’expriment à l’heure actuelle certains managers et dirigeants d’entreprise. C’est en tout cas le constat qui est mis en lumière par un article de Frédéric Brillet diffusé sur le site Capital.fr. Si ce billet a particulièrement retenu notre attention, c’est parce qu’il a le mérite de formuler plusieurs conseils pertinents pour inverser cette tendance contre-productive.

Soulignons que ces préconisations sont portées par un professionnel émérite du coaching en management : Michel Giffard, directeur pédagogique des programmes « Executive Coaching » de HEC Paris.

Revenons ensemble sur les points essentiels de cet article.

Les causes de la solitude du manager

Plusieurs facteurs peuvent expliquer l’isolement du chef d’entreprise ou de celui qui dirige une équipe.

Ainsi il y a tout d’abord la « distance » que l’on subit du fait de schémas hiérarchiques ancrés dans les usages depuis plusieurs décennies. En effet, pour certains collaborateurs, interagir de manière décomplexée avec un manager n’est pas forcément une évidence. Perçu.e comme une figure d’autorité, le ou la responsable d’une équipe n’est de fait par considéré.e sur un même plan d’égalité, ce qui bride la parole et freine les échanges.

Parfois encore, c’est le manager lui-même qui va petit à petit se placer dans une position d’isolement. Convaincu que son rôle sous-entend de décider et donc d’agir seul, il tendra à se mettre en marge de son équipe sans forcément en avoir conscience. Le mésusage des outils de communication modernes (mails, réseaux internes, etc) au détriment des interactions en face à face renforcera encore davantage ce phénomène de distanciation.

Le mal-être du manager isolé : des conséquences concrètes

À trop se sentir seul, le manager s’expose à plusieurs maux qui auront une incidence réelle. Ceux-ci peuvent bien entendu s’exprimer sur le plan professionnel, mais également d’un point de vue personnel. Le fait de devoir gérer de manière autonome une charge de travail souvent conséquente ouvre la voie à des troubles allant du surmenage au début de burn-out. Dès lors, on comprend l’importance de donner au manager les moyens de retrouver une forme d’équilibre et donc de bien-être.

Quatre conseils d’un coach pour briser l’isolement du manager

En sa qualité de coach et consultant en management, Michel Giffard donne dans cet article 4 conseils pour sortir de la spirale de l’isolement.

S’écouter

Il est essentiel de trouver des temps, même brefs, pour « se reconnecter à soi-même ». Ainsi, en se mettant en capacité de capter les signaux envoyés par ses émotions mais aussi par le monde qui l’entoure, le manager dispose d’informations essentielles pour son équilibre.

Il peut aussi mettre en place des « soutiens » qui lui permettront d’agir, de déléguer ou de décider de manière plus sereine : collaborateurs fiables, conseil d’administration, conseil consultatif, ami(s), etc.

Exploiter les forces de son équipe

En ayant conscience des capacités de son équipe, le manager a toute latitude pour « répartir les responsabilités » auprès de ses collaborateurs. Ainsi, il ne lui est plus nécessaire d’endosser à lui seul toute la charge de travail qu’il pensait être la sienne. En se fiant à son entourage professionnel, il rend presque indispensable un assouplissement de la communication interne. Nécessairement plus à l’écoute, il développe une dimension humaine faite d’empathie et d’altérité.

Mettre du sens dans sa vie professionnelle

Le temps de l’entreprise déshumanisée est bel et bien révolu. Les structures modernes sont de plus en plus attentives à des valeurs relevant du bien commun. S’inscrivant pleinement dans son rôle d’acteur social, l’entreprise d’aujourd’hui observe et s’adapte aux attentes du monde qui l’entoure. Elle intègre dans son fonctionnement des notions telles que le bien-être au travail, le développement durable, l’impact environnemental. En impulsant ou en véhiculant ces valeurs dans son environnement professionnel, le manager donne un sens profond à sa mission. Celle-ci s’inscrit en effet dans une « globalité » qui dépasse son propre rôle. Exit donc le sentiment de solitude.

Prendre du recul

Dès lors que le manager prend conscience du sentiment de solitude qui le touche, il lui appartient de prendre de la hauteur sur sa situation. Cette démarche lui permettra de mettre en lumière les mécanismes qui ont favorisé son isolement. A-t-il lui-même initié cette distanciation ? Est-ce que ce délitement relationnel incombe à ses collaborateurs ? Adopte-t-il les bonnes techniques managériales ? Autant de questions qui doivent être soulevées. Néanmoins, leur trouver des réponses concrètes peut nécessiter l’intervention d’une tierce personne telle qu’un coach.

Résilience vous aide à rompre la solitude du manager

Chez Résilience, le phénomène d’isolement qu’évoque Frédéric Brillet nous est familier. En effet, notre organisme a fait de l’accompagnement des managers une de ses spécialités, notamment pour pouvoir répondre à ce type de problématique.

Disposer d’un regard extérieur sur sa pratique est une des clefs pour interroger la manière dont on habite son rôle de manager ou de chef d’entreprise. Aussi, un coach sera l’interlocuteur tout désigné pour décortiquer les mécanismes qui ont petit à petit abouti à l’isolement.

Notre équipe intervient dans un souci de neutralité et de bienveillance. Ainsi, chaque manager peut confier ses interrogations, ses doutes et ses envies de progression en toute confiance, sans craindre le jugement d’une hiérarchie. Il dispose d’une oreille attentive et objective qui va non seulement lui permettre de rompre sa solitude, mais aussi de perfectionner sa pratique. Se sentant mieux, étant outillé pour gérer ses équipes de manière pertinente, il communique plus efficacement et retrouve du sens à sa fonction.

À terme, notre intervention de coaching a des répercutions à tous les niveaux de l’entreprise : briser la solitude managériale initie un cercle vertueux pour tous.

Chef d’entreprise, vous souhaitez booster vos techniques de management ?

Manager, vous aimeriez redonner du sens à votre fonction ?

Contactez-nous.

 

 

  • Vous devriez également aimer :