Confinement et télétravail : comment manager son équipe ?

Le vendredi 30 octobre a marqué le début d’une nouvelle période de confinement mise en place afin d’enrayer la propagation du Covid 19. Limitant considérablement notre capacité de déplacement, ce nouvel épisode de restriction va inévitablement impacter l’activité économique à l’échelle nationale et même mondiale.

Le télétravail est de retour…

Bon nombre d’entreprises se voient à nouveau contraintes de freiner voire de stopper leurs prestations. Néanmoins, certaines d’entre elles ont encore la possibilité de maintenir tout ou partie de leur activité grâce au télétravail. Déjà préconisé lors du premier confinement, ce mode de fonctionnement s’impose à nouveau comme une alternative séduisante pour les acteurs économiques.

…mais pas sans questions

Prudence toutefois. S’il est certain que le télétravail peut sembler être la panacée pour bon nombre de dirigeants soucieux de préserver leur productivité, la transition vers cet outil n’est pas forcément des plus naturelles. Ainsi, de nombreuses questions ont émergé dans l’esprit de managers qui n’ont eu d’autre choix que de s’adapter au travail distanciel, sans que ce mode opératoire ait été clairement normé en interne :

Quel collaborateur doit être présent en entreprise ?

Quelle alternance privilégier entre des temps présentiels indispensables et le travail à distance ?

Comment maintenir la motivation et la cohésion au sein d’une équipe ?

Loin d’être anecdotique, la question du « suivi» des collaborateurs a nécessairement traversé l’esprit de certains dirigeants et chefs d’équipe… Difficile parfois de préserver une forme de flexibilité chère à de nombreuses entreprises tout en essayant de garder un contrôle précis de l’activité.

un manager qui fait le point avec un membre de son équipeManager des télétravailleurs : des similitudes avec des modes opératoires connus

Vous angoissez à l’idée de devoir gérer vos équipes à distance ?

Vous vous interrogez sur la meilleure façon d’appréhender les interactions avec vos collaborateurs confinés ?

Rassurez-vous : si le confinement est en soi une situation inédite pour une entreprise, le management distanciel n’a rien de nouveau. En effet, cela fait déjà des décennies que des responsables commerciaux de tous horizons sont amenés à chapeauter l’activité de leurs équipes réparties aux quatre coins de la France, si ce n’est du Monde. De ce recul conséquent peuvent être tirés des enseignements très utiles en ces temps de télétravail.

Bien entendu, toutes les méthodes applicables au fonctionnement d’une force commerciale ne sont pas systématiquement transposables à un management administratif. Néanmoins, en matière de gestion d’équipe à distance, certains conseils restent universels et peuvent donc constituer des repères pertinents pour gérer vos télétravailleurs.

5 conseils pour mieux appréhender le management distanciel

Chaque secteur d’activité, chaque entreprise a ses spécificités. Toutefois, les 5 recommandations suivantes peuvent s’appliquer dans la grande majorité des situations.

Fixer des règles claires et bien définies

Cela peut sembler évident et pourtant… On ne le répètera jamais assez, mais dans tout contexte professionnel il est essentiel de déterminer le cadre dans lequel pourra évoluer chaque collaborateur. C’est encore plus vrai en cas de télétravail ! Loin d’être coercitives, ces règles de fonctionnement vont rassurer le collaborateur. Celui-ci saura ce qu’il peut / ne peut pas faire en télétravail, tout en étant au fait des attentes de sa hiérarchie ou des résultats escomptés.

un bureau bien organisé pour le télétravail

Vérifier que le télétravailleur dispose de conditions de travail adaptées

Est-ce que votre collaborateur a à sa disposition tous les outils nécessaires à l’exercice de sa tache ? Besoin d’un écran d’ordinateur ? D’une autre chaise de bureau ? Assurez-vous que chaque personne que vous gérez puisse travailler dans des conditions convenables. Cet aspect est non seulement primordial en termes de productivité, mais également en termes de bien-être physique…et moral. De fait, se sentir « considéré » par sa hiérarchie contribue à évoluer dans une ambiance sereine, d’autant plus importante lorsque l’on travaille seul.

Faire des points réguliers

Ne laissez pas un sentiment de solitude ou pire, d’isolement, naître dans l’esprit de votre collaborateur. Parce qu’il n’est pas aisé pour tout le monde de s’adapter au travail distanciel, il est essentiel de cultiver le sentiment d’appartenance à l’entreprise. En faisant des points réguliers avec chaque membre de votre équipe, vous valorisez sa place dans vos rangs et dans la dynamique collective. Privilégiez les entrevues en face à face (visioconférence). Celles-ci se révéleront bien plus agréables sur le plan humain.

Être disponible et à l’écoute

En présentiel, il suffirait peut-être à vos collaborateurs de vous solliciter au détour d’un couloir ou en venant échanger directement dans votre bureau. Maintenez ce lien et cette disponibilité. Montrez à votre équipe que vous restez joignable dès que cela s’avère nécessaire. Une question ? Un doute ? Un point à approfondir ? Peut-être juste l’envie d’échanger avec vous pour se sentir moins seul ? Quelle que soit la motivation qui pourrait pousser votre collaborateur à vous contacter, il faut que vous soyez en posture réceptive. Cette écoute permettra de consolider les relations au sein de votre équipe tout en évitant le sentiment d’isolement.

une poignée de main symbolisant la confiance entre le manager et le télétravailleurFaire confiance

Sûrement le conseil le plus important de cette liste ! Lorsque vos collaborateurs sont présents en entreprise, vous leur déléguez volontiers taches et missions diverses, marquant ainsi l’estime que vous leur portez. Autant garder cet état d’esprit. Le fait que votre équipe soit amenée à télétravailler ne change pas cette réalité : vos collaborateurs ont toujours les mêmes compétences et objectifs. Inutile de vouloir accentuer votre suivi outre-mesure : en maintenant un semblant de normalité dans vos interactions, vous démontrez à votre équipe que son travail est apprécié et digne de confiance.

Le télétravail, un mode de fonctionnement qui séduit ?

Le côté relativement soudain du confinement n’a laissé que peu de temps aux entreprises pour changer leur organisation et y intégrer le télétravail. Toutefois, une fois passés les hésitations du début, force est de constater que certaines structures ont réussi leur adaptation avec brio. Mieux : certains employeurs semblent y avoir pris goût et nourrissent désormais un vif intérêt pour ce mode de fonctionnement. De fait, une utilisation du télétravail pertinente peut s’avérer bénéfique pour une entreprise :

  • Optimisation de certains coûts : locaux, mobilier, énergie, frais de déplacement, etc.
  • Baisse de l’impact environnemental liée à la réduction des déplacements
  • Meilleure réactivité face à des événements conjoncturels (mouvements sociaux)
  • Limitation du stress pour des salariés qui passaient parfois de longues heures dans les embouteillages

À ces quelques avantages vient s’ajouter la satisfaction d’employés qui peuvent trouver dans le télétravail un moyen de mieux équilibrer vie privée et vie professionnelle. Plus épanouis, ayant davantage de temps à consacrer à leurs proches, leur implication et leur efficacité s’en trouvent dès lors renforcées.

Au regard de ces arguments, on imagine aisément que même «déconfinées », certaines entreprises souhaiteront continuer à fonctionner en télétravail, avec plus ou moins d’amplitude.

Transition vers le télétravail : de l’intérêt du coaching en entreprise

Vous comptez parmi les entreprises séduites par le télétravail ?

Vous aimeriez optimiser ce mode de fonctionnement au sein de votre enseigne ?

Difficile de confier le déroulement d’une telle transition à vos managers. Et pour cause : ils sont directement concernés par le changement !

Recourir à un coach en management prend ici tout son sens. Personne extérieure à l’entreprise, il vous apportera un regard neuf et surtout objectif sur la manière d’opérer cette transformation. Avec son recul, le coach pourra prodiguer des conseils qui profiteront aussi bien aux managers qu’à leurs équipes, sans oublier leur hiérarchie et les dirigeants.

Du recul ? Un regard objectif ? Des conseils pertinents ? Tout cela, et bien plus, les coachs de Résilience le mettent à votre service pour faciliter votre mutation. N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour faire le point.

 

  • Vous devriez également aimer :